Legacy Corbonazi

Test du Jugement

Précédemment sous la Cathédrale des Plumes

Le Kraken Royal composé de Futorio le sorcier drow, Thordeur l’archer elfique, Ipikar l’eladrin swordmage/artificier et Marlin le barde demi-elfe, descend longtemps sous la cathédrale des plumes. Tout au long des quelques 80 marches, une odeur de plus en plus forte de canelle, de miel et de gingembre se fait sentir. Vous finissez par aboutir dans une crypte angélique convertie en bureau de réception.

Mummy lord
Sur les murs, il y a des sarcophages verticaux qui contiennent des anges morts en stase temporelle. Ces cadavres illuminent la pièce d’une douce lumière turquoise. Entre deux sarcophages dont les dalles ont été remplacé par du rembourrage de velour, une momie millénaire se lève de derrière un étrange bureau couvert de choses plus étranges encore. Quatre pattes de Chênedor sculpté soutiennent une dalle de sarcophage en granit poli comme un mirroir. Sur celle-ci; des livres, des fioles, des cranes et des bocaux contenant des créatures vivantes encombrent une bonne partie de l’espace. La momie, elle, semble très très vieille sous ses habits de cérémonie en ruine il ne reste presque plus de bandages visibles sur son squellette décharné. Elle porte une armure rouge avec une multitude de filligrammes d’or et une couronne digne d’un empereur qui s’agence avec son armure, repose sur son crane verdâtre.

Une fois debout, la momie tape deux fois dans ses mains et une table avec un buffet de viandes et d’insectes se matérialise entre les deux sarcophages/divans. Il se téléporte devant vous et se plie en une complexe révérence remplie de craquements secs.

-Adimarchus, conservator plénipotentiaire d’Occipitus vous souhaite bienheureuse venue, mortels participitants du test de l’oeil qui boucane! Si présent dans ces lieux vous êtes, Occipitus a le règne vide, sans main dictatrice pour la forcée à sa volonté. Soyez honorez d’êtres participitants au throne du grand Adimarchus. Lorsque préparationnez vous serrez, faites les derniers pas vers moi et commenstressez le Test Du Jugement!

Il se téléporte de nouveau derrière son bureau et écrit vos noms et professions dans un très lourd registre qu’il fait surgir du néant. Les héros discutent à peine quelques moments et délaissent le buffet. Par précaution, ils prennent un bout d’ongle de Kaurophon, pour aider si un Raise Dead devient nécessaire. Marlin se présente prestement devant la momie et lui annonce qu’il est prêt. Le gigantesque registre disparait et la momie vous fixe de son visage sans émotion. Sans écoutez vos questions ou commentaires, elle se lance à nouveau dans un discours alambiqué en même temps que le mur derrière elle recule, dévoilant deux portes circulaires, une noire et une blanche.

-Au-delà de la voie ténébreuse, un vieil ennemi habite, Thaarnak le Bebilith. À son opposé, la voie lumineuse mène à un ancien allié, Halalia aux ailes dorées. Choisissez Participitants, et éliminez son occupant pour vaincre le test du jugement!

La momie retourne à son registre qui réapparait, tandis qu’elle retourne un lourd sablier bien à la vue de tous, d’après le débit, vous avez à peu près une heure. Le kraken Royal se souvient de Thaarnak le bebilith qui les a attaqué lors de leur traversée des catacombes sous le temple de Corelon qui rejoingnent le musée de l’histoire des elfes. Se réfrénant à peine de crier vengeance, le groupe choisit la porte noire qui roule sur le côté pour les laisser passer.

Il semble que la porte noire et la porte blanche mène au même endroit, deux pièces carrées liées par une arche sculptée en forme d’un être à moitié angélique et à moitié démoniaque. Sous cette arche, une tranchée traverse les deux pièces et est envahie par des ténèbres magiques semblables au Cloud of Darkness des drows. Les deux pièces contiennent également cinq sarcophages sans aucun motifs distinctifs. Quatres flanquant la tranchée et deux aux extrémité de celle-ci. Au fond de la pièce, vous pouvez voir une autre porte noire circulaire. Au dessus de l’arche sculpté est écrit un mot en supernal: Overthinking.

La momie en armure se matérialise sur le premier sarcophage devant vous et entame un nouveau discours.

-Gloire d’Adimarchus guide vos pas dans les ténèbres. La noirceur vous avez choisit, jugerez-vous important de poursuivre dans cette voie?

Il disparait et à sa place il y a la statuette d’un bebilith grosse comme le poing faite d’onyx. Thordeur l’empoche et tente d’ouvrir le sarcophage sur lequel elle était posée. Sa force elfique ne permet même pas de bouger la dalle d’un pauvre millimètre. Se concentrant sur autre chose, tous tentent d’élaborer une stratégie. Kaurophon y met du sien en mentionnant les sorts qu’il a encore de mémorisé.

Entendant un chuintement venant de sous la zone de ténèbres magiques, Futorio la disperse en la contrant avec son Darkfire. Il révèle ainsi que la tranchée fait 15’ de creux et est tapissée de scorpions abyssaux noirs qui ont des dards vénéneux à la place de pinces. Futorio et Kaurophon les blastent de leur puissance arcane, mais ils se rendent bien vite compte que des trous sur les côtés permettent à une quantité infinie d’insectes de se pointer. Sur chacune des dalles au fond de la tranchée est répété un mot en abyssal: Obvious

Ayant toujours un doute au dernier moment, Thordeur lâche une flèche bord en bord des deux pièces. Son doute se confirme quand sa flèche rebondie sur un mur invisible installé sous le portique. Une deuxième flèche est tirée dans les ténèbres. Le son qu’elle fait en rebondissant de l’autre côté permet à Thordeur d’évaluer la hauteur du mur de force. Il descend jusqu’aux ténèbres magiques, mais pas plus bas.

Les héros entreprennent une manoeuvre de positionnement autour du mur de force ou Futorio se rend compte qu’il lui est possible de le désactiver pour un moment. Thordeur lui demande un instant et retourne derrière le premier sarcophage. Il fait alors signe au sorcier drow de désactiver la barrière magique pour pouvoir envoyer une autre flèche et prévenir un autre mur de force. Il n’y a pas de barrière, mais avant d’atteindre la porte noire, deux rayons de désintégration vert sortent des ténèbre de la tranchée et oblitèrent la flèche de Thordeur.

En prenant bien soin d’éviter le devant piègé des sarcophages, nos héros contournent les sarcophages avec précaution, désactivent le mur de force et traversent dans l’autre pièce. Kaurophon lance sur lui-même un sortilège qui lui permet de voler pour une dizaine de minutes. Malheureusement l’un d’eux s’appuit sur un des sarcophages et tout un pan du sol bascule dans la tranchée ou ils sont mordus par les scorpions abyssaux. Le poison fait son effet et vous avez l’impression d’avoir de la lave dans les veines. Voulant tout simplement sortir de cet endroit, les héros piquent un sprint et sortent de la tranchée sans se faire désintégrer. Vous savez que derrière la porte circulaire se trouve l’antre de Thaarnak et vous vous préparez en conséquence. Whetstones, potions, et sortilèges font vibrer la pièce de leur puissance magique. Il n’a qu’à bien se tenir ce Thaarnak!

L’antre de Thaarnak le Bebilith

Thaarnak
Pendant qu’Ipikar et Marlin protègent leurs arrières contre la marée montante de scorpions abyssaux qui déferlent après l’ouverture de la porte noire, Thordeur et Futorio entrent dans l’antre de Thaarnak avec Kaurophon. Ce dernier lance un puissant sortilège de Haste sur le groupe, puis reste dans l’embrasure de la porte. La salle est une grotte ou vous êtes situés à mi-hauteur, ainsi que votre but à atteindre: une statue avec une lanterne magique dans les mains. Entre vous et votre objectif, il y a une vingtaine de ponts fait d’ossements retenus par des toiles d’araignées grosses comme des cordes d’escalade. Ces toiles recouvrent absolument toutes surfaces, donnant l’impression d’être à l’intérieur d’un cocon géant. Le sol, plusieurs mètres plus bas baigne dans une huile noirâtre parsemée de milliers de pieux rouillés. Au milieu de la salle, collée à l’angle du plafond et de la paroi, un gros nid ovale est accroché, retenu en place par encore plus de toiles d’araignées. À trois emplacements sur les ponts, des ange sont momifiés de toiles serrées et gigotent encore un peu.
Tot se cathedral of feathers

Futorio s’avance bravement laissant Thordeur le couvrir depuis la plate-forme de l’entrée. Il s’approche lentement de l’ange, dans l’espoir cupide d’en retirer une épée angélique de puissance divine. Le sorcier drow se rend vite compte que l’ange est depuis longtemps mort et que ses soubressauts sont causés par les hordes de bébés bebiliths qui l’habitent. L’ange explose, répandant son contenu démoniaque qui envahie les ponts autour de Futorio, tout en le mordant sauvagement.

Surgit alors la véritable menace de cet endroit, Thaarnak le bebilith qui se tenait à l’affût sur le mur au-dessus de votre plate-forme. Il plonge vers Futorio et s’apprête à le couper en deux d’une de ses pinces, mais le sorcier se téléporte hors de danger sur un pont qui n’est pas couvert de bébés bebiliths. De son autre pince, il attrape Thordeur et le lance dans le vide jusqu’au sol ou il s’empale et trempe dans l’huile saturée d’hydrocarbures. Futorio fonce et lâche un cri de triomphe sonore qui réduit des ponts en miettes, blesse et étourdit le bebilith et disperse les hordes de démons immatures. Kaurophon réplique par un cone de glace magique qui prend Thaarnak par surprise et qui élimine les derniers bébés bebilith. Toute cette action énerve les autres larves qui explosent littéralement des derniers anges restant et qui convergent vers Futorio, sans toutefois l’inquiéter. Thaarnak se déchaine sur Futorio, le capture dans ses deux pinces, le mord sauvagement, se téléporte au plafond avec sa victime et la lâche pour une très longue chute. C’était sans compter l’affinité innée de Futorio avec les toiles d’araignées. Ce dernier s’enmêle dans plusieurs toiles et dévie sa chute pour atterrir sur un des ponts ou il se pète le genou en tombant de plus de 15 mètres. Au plafond, dans les ombres, Thaarnak réussit à disparaitre de la vue du Kraken Royal. Thordeur qui manquait systématiquement sa cible depuis trois flèches, décide de se rapprocher. Il utilise ses bottes magiques et escalade la paroi à la course, se retrouvant sur un pont, près de Futorio qu’il guérit d’une prière à Rillifame Ralathil.

Le bebilith les met sur les nerfs pendant près d’une minute, puis se matérialise au-dessus des deux amis, les emportant avec les ponts tout autour par sa masse imposante. Thordeur et Futorio s’empalent sur les pieux rouillés, mais ce n’est qu’un prélude à la vraie attaque du bebilith. De son gros cul tout amoché sort un torrent de toiles de feu qui enflamme toute l’huile de la caverne et qui cuit les deux amis à la broche. Ipikar quitte sa position et se double-téléporte jusqu’à eux, laissant Marlin avec les scorpions en nombres décroissants. Flanqué par trois compagnons du Kraken Royal, une tempête d’arcanes brutes se déchaînent sur Thaarnak qui ne se souvenait pas que les elfes étaient si puissants. Ipikar débute par un tourbillon de sa lance nécrotique qui se transforme en un coup de tonnerre qui le téléporte sur un autre flanc du bebilith ou il explose en une brève onde sonore. Futorio utilise la puissance de la tempête invoquée et éclate en un solide coup de tonnerre qui le projète de l’autre côté du monstre ou comme l’eladrin, il émet une bulle de son destructeur. À chacune des ces attaques, le bebilith est chamboulé dans une direction ou une autre, toujours avantageuse pour nos héros. Thordeur, lui, place une zone constrictive et saute dans le feywild pour réapparaitre près de la statue et du puissant cercle de forbiddance qui l’entoure. Kaurophon sur la plate-forme, aide de son mieux avec le seul sort qui lui reste: des missilies magiques. Voyant alors une ouverture, il fonce en volant au-dessus et de la mélée pour rejoindre Thordeur.

Thaarnak, ensanglanté, se téléporte aux côtés de Kaurophon qu’il entreprend de couper en deux et d’avaler goulument la partie avec la tête. Occupper par son festin, il manque Thordeur d’une de ses pinces. Futorio englobe Ipikar dans une rafale mystique qui les soulèvent et les déposent sur les ponts suspendus. Par sa proximité avec la bête, Thordeur n’a pas le temps d’une attaque élaborée. Il vise alors les articulations, ralentissant le démon pour un temps. Thaarnak se téléporte près de son nid au plafond et coupe deux cordes stratégiques, relâchant le nid comme un fléaux d’arme dans la salle, arrachant tout sur son passage. Ipikar et Futorio tombent de nouveaux dans le brasier ou la mort les frôlent de près. Plongeant lui-même dans les flammes, le bebilith s’acharne sur Ipikar et miraculeusement ce dernier évite plus de cinq attaques vicieuses consécutives, ce qui rend le démon fou de rage. Aveuglé à toutes autres menaces excepté l’eladrin, le reste du groupe en profite et lance tout ce qu’il leur reste de pouvoirs enchainant les attaques sournoises et combinées. Finalement dans une série de spasmes qui seraient comiques sans votre épuisement, vous terrassez Thaarnak le bebilith. Par déférence, tous laissent Futorio infliger le coup fatal, puisque c’est lui qui veut réussir le test de l’oeil qui boucane.

Lanterne staff
Pendant que les autres rejoignent Thordeur près de la statue, Ipikar en profite pour se nourrir des quelques 143 âmes emprisonnées dans l’abdomen gonflé du démon. C’est un vrai régal et l’eladrin se baffre comme un junkie. Tous peuvent traverser le cercle de Forbiddance, sauf Ipikar à cause de son sang de démon et Kaurophon parce qu’il est mort. À l’intérieur du cercle, la momie réapparait, vous fait une révérence complexe et s’en va décrocher la lanterne qu’il présente à Futorio. Lorsque celui-ci s’en empare, le Nether Scroll en forme de bâton de magie s’empresse de la dévorée. Il change ensuite d’apparence pour incorporer le pouvoir de la lanterne.

-Adimarchus veille sur vous participitants du test de l’oeil qui boucane! Continussez dans le chemin choisi et conformez vous aux valeurs d’Adimarchus pour dominer Occipitus. Derrière se termine le test du jugement. Devant s’ouvre le long test de la persévérance: courage et volonté y seront vos alliés.

D’un mouvement de sa main décharnée vous êtes téléportés au centre du cercle tatoué par lequel vous êtes arrivez sur Occipitus. La seule différence, c’est l’absence de démons et le trait de feu de la lanterne qui brûle la chair du sol en un chemin en direction de l’est…

Comments

J’ai fait un copier-coller au post mystérieux qui n,affiche que chez moi: la baston contre Tharnaak.

Test du Jugement
 

Merci Zul. Wow, quel combat épique! Très belles descriptions. Ça ne donne pas le goût d’en rencontrer une autre!!! Elle a presque, je dis bien presque, réussi à nous tuer! Thordeur.

Test du Jugement
 

c’étais parce que j’étais pas arriver que vous avez manger une volé sinon tu aurais pu rester loin et en santé. Tu est tellement efficace pour le team

Test du Jugement
 

Quand tu regarde ça c’est toujours le fun d’avoir un drow pret a ce sacrifier pour le groupe.

Test du Jugement
 

Vous pouvez voir ça comme un sacrifice. Le don de soi, ça me fait plaisir.

Test du Jugement
 

Tu vois ça comment toi Futorio ce chemin de croix?

Test du Jugement
 

Haha! L’analalalogie est bonne. J’ai bien plus d’humilité que celui qu’ils appellent Jésus de Nazareth. Futorio d’Lyrandar, lui, porte le flambeau – son fardeau – et il se sacrifiera bientôt pour nous tous. Et quand je dis nous tous, je parle, oui, de vous mes camarades et de moi, mais aussi de toutes les grandes races nobles de notre monde, en commençant par les elfes. La cupidité et l’ambition seront nos pires obstacles. Mais mon sacrifice n’a comme objectif que de revenir à la vie! AVEC UNE CROÛTE! Et cette belle et juteuse croûte nous permettra d’obtenir le vrai de vrai nom de Clamedyas. Et quand ce sera fait, Ipikar, tu pourras t’en faire un repas cinq services – même pas besoin de partager. Thordeur et Marlin, avec leur perspicacité à déjouer tous les défis qui nous sont posés, Ipikar avec sa volonté de survivre et d’évoluer, et moi, avec mon besoin d’aider les petites bêtes fragiles et douces, ce chemin de croix est le moindre de nos soucis. Le vrai combat sera d’être les capitaines de la GRANDE PAIX ÉTERNELLE™ et de L’UNION DES RACES DE SENSISTHALEE™.

Test du Jugement
Zul_Hellbringer

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.